Tlescope chez astroshop

5MPP# 29: Opportunity
C'est le 25 janvier 2004 qu'Opportunity se posera à la surface de mars, pour une durée de mission planifiée de ... 90 jours.
Vous vous en doutez, cette durée sera largement dépassée, avec 14 ans et demi de mission, ce qui reste, comparé aux trois mois initialement prévus, un énorme succès.
En tout, Opportunity aura parcouru 42,1 kilomètres à la surface de mars, de son atterrissage à la perte de contact. Il aura d'ailleurs parcouru la plus longue distance et eu la plus longue durée de mission sur mars qu'aucun autre rover martien, à l'heure où j'écris ces lignes.
Mais Opportunity n'aura pas fait que battre des records :
il mettra, par exemple, à jour les meilleures conditions pour une possible forme de vie sur mars, sur le rocher baptisé "Espérance", en 2013.

La surface du rocher, photographiée par Opportunity


C'est le 31 janvier 2004, 7 jours après son atterrissage, le 24 donc, qu'Opportunity effectuera ses premiers tours de roues.
Il explorera ensuite l’escarpement sur lequel il s'est posé, jusqu'au 22 mars 2004, date à laquelle il met le cap vers le cratère Endurance, situé à 600 mètres.
C'est le 30 avril qu'il atteindra le cratère Endurance. Profond de 20 mètres et large d'environs 130 mètres, son exploration durera plus de huit mois. Pendant cette exploration, il croisera d'ailleurs l'épave de son bouclier thermique, qui le protégea pendant sa ré-entrée.


Le cratère Endurance, vu de l'espace et par Opportunity


Le 11 décembre 2004, Opportunity quitte le cratère. Le 2 janvier 2005, Opportunity découvre la première météorite sur une autre planète.
Le rover ira ensuite de petits cratères en petits cratères, jusqu'au 25 avril 2005, date ou Opportunity fera une grosse peur à la NASA: Opportunity s'enlise dans une dune de plus de 30 centimètres, plusieurs de ses roues sont bloquées, et il faudra plus de six semaines de simulation, avant de trouver la manœuvre pour le débloquer, déblocage qui aura lieu le 4 juin 2005.
Le 26 septembre 2006, Opportunity atteindra le cratère Victoria, qu'il explorera pendant plus de deux ans.
Cependant, à partir du 13 septembre 2007, Opportunity débutera l'exploration d'une des parois du cratère, et fera d'ailleurs presque un an sans bouger, seulement 252 mètres, le sol étant jugé trop dangereux pour s'y aventurer.
Il mettra ensuite le cap vers le cratère Endeavour, cible qu'il mettra 3 années à atteindre, s’arrêtant régulièrement afin d'analyser des cibles détectées par la sonde Mars reconnaissance Orbiter, par exemple.
Il atteindra donc le cratère Endeavour le 11 août 2011. Le 13 septembre 2012, il découvrira notamment un type de sphérules martiens jusqu'alors inconnu. Sa mission continuera alors jusqu'en 2018, parcourant le bord du cratère, prenant de magnifiques photos, et continuant à battre des records. Il fêtera, par exemple, son cinq millième jour de mission sur Mars le 15 février 2018. C'est le 10 juin 2018 que le contact sera perdu avec Opportunity, la responsable étant une tempête, assez similaire à une déjà endurée en 2007, à laquelle Opportunity avait survécu d’extrême justesse. Il reste donc un espoir: si, comme en 2007, le vent martien nettoie les panneaux d'Opportunity et lui permettent de regagner assez d'énergie, celui-ci peut continuer sa mission. Le 25 septembre, la sonde Mars Reconaissance Orbiter prendra cette photo d'Oportunity depuis l'espace:

Après de longs mois d'écoute et d'essais, la NASA dira finalement adieu à Opportunity le 13 février 2019, après plus de 835 commandes envoyées pour essayer de le récupérer, et Spirit après de longues années de bons et loyaux services.
Je vous propose, au lieu de l'outro classique, de se quitter sur cette photo, prise par Opportunity, et la dernière qu'il nous a envoyé ( pendant la tempête de poussière qui lui couta la vie, et seulement partiellement transmise ):



Dernière mise à jour le: 30-09-2020 14:54:34